Photographe depuis 25 ans, Rodolphe de Radiguès, autodidacte, a grandi au milieu d’albums et de photos emblématiques. Il profitera d’habiter pendant 5 ans à Édimbourg et d’innombrables voyages en Amérique pour adapter son regard photographique, parfaitement résumé par ce que le photographe anglais Bill Brandt (1904 – 1983) disait:

It is part of the photographer’s job to see more intensely than most people do. He must have and keep in him something of the receptiveness of the child who looks at the world for the first time or of the traveler who enters a strange country. 

Avec l’apparition de la photographie numérique mais aussi des smartphones, certains aspects fondamentaux de la photographie sont banalisés et se perdent selon lui. C’est, en autres en réaction à cette photographie de masse qu’il décide de ne plus capturer le monde tel qu’il est, mais tel qu’il semble être.  Une impression dérivée de cette vision subjective de la réalité. 


 

Expositions:

Solo

  • 2019 – « A life on standby », atelier Gustave (Brussels, BE)
  • 2013 – “La Villa” BNP Paribas Wealth management (Brussels, BE)

Groupe

  • 2019 – Les Rencontres de la Saint-Martin, parcours d’artistes, (Tourinnes-la-Grosse, BE)
  • 2018 – L’art pour l’Accueil, l’Accueil ASBL (Brussels, BE)
  • 2017 – We are Artists,  » La Surprenante » (Brussels, BE)
  • 2015 – We are Artists , deuxième édition (Brussels, BE)
  • 2015 – Spot U Art (Brussels, BE)
  • 2015 – We are Artists, première édition (Brussels, BE)
  • 2014 – Chapter One, Avenue Louise Concept store (Brussels, BE)
  • 2014 – Belgian Concept Store, WIP (Brussels, BE)
  • 2011 – Young contemporary Art Brussels, Fermentation Primale, LEspace OP (Brussels, BE)